Rechercher
  • Info Covid

Dépistage : on fait le point

Mis à jour : 5 nov. 2020

Stratégie nationale, différents types de tests, prise de température, ... On fait le point.


La stratégie de dépistage des autorités sanitaires

Les tests virologiques (RT-PCR) sont effectués dans des centres de dépistage dont la liste est disponible sur le site Internet sante.fr ou sur le site Internet de votre Agence régionale de santé. Certaines pharmacies et professionnels de santé proposent également des tests antigéniques.

  • Vous pouvez bénéficier d’un test de dépistage, à votre demande et sans prescription médicale, sans même présenter de symptômes. Il est intégralement pris en charge par l'assurance maladie. Ces dispositions sont également applicables aux personnes qui ne sont pas assurés sociaux. Les personnes présentant des symptômes, les cas contacts et les personnels soignants ou assimilés sont testés en priorité.

  • Si vous avez été identifié comme cas contact, vous serez contacté par les services de l’Assurance Maladie qui vous demanderont de rester en isolement et vous indiqueront quand réaliser votre test (immédiatement si vous vivez dans le même foyer que la personne contaminée, ou en observant un délai de 7 jours après votre dernier contact avec cette personne, si vous ne vivez pas avec elle). Vous devrez alors prendre rendez-vous dans un lieu d’examen médical. Aucune prescription médicale ne vous sera demandé.

  • Certains publics peuvent également être ciblés dans le cadre de campagnes spécifiques de dépistage : personnes fragiles, habitants d’une zone ou d’un département où le virus circule plus activement, résidents de structures d'hébergement collectif et personnels exerçant dans ces structures en cas de premier cas confirmé, territoires identifiés comme vulnérables en raison de leur densité ou de l’éloignement de l’accès aux soins.


Différence entre les 2 grands types de tests utilisés :

tests diagnostiques virologiques (RT-PCR) et tests sérologiques


Tests diagnostiques virologiques (RT-PCR)

  • Principe : Détecter la présence du virus

  • Réponse à la question : "Suis-je infecté en ce moment ?

  • Fiabilité : Très bonne / Méthode de référence validée

  • Prélèvement : Écouvillonnage naso-pharyngé par un professionnel de santé équipé

  • Durée d’analyse : Quelques heures

Tests sérologiques

  • Principe : Détecter la présence d’anticorps au virus

  • Réponse à la question : ""Ai-je été en contact avec le virus ?"

  • Fiabilité : Développement et évaluation toujours en cours par les scientifiques

  • Prélèvement : Sanguin

  • Durée d’analyse : Quelques minutes à quelques heures

Les tests par PCR, dont l’objectif est de casser la chaîne de transmission du virus en détectant les personnes contaminées, sont les tests utilisés en France dans le cadre d’opérations de dépistage concernant les publics les plus vulnérables ainsi que les soignants. Ils seront progressivement élargis, en priorisant les contacts rapprochés des personnes contaminées ou jugées “à risque”. Les tests sérologiques n’apportent à ce jour aucune information fiable sur une possible contamination, protection ou sur le statut immunitaire. Ils ne sont donc pour le moment pas recommandés pour le dépistage ou pour savoir si l’on est immunisé. Le Gouvernement travaille néanmoins au déploiement sélectif des sérologies dans certaines indications limitées, toujours en lien avec les scientifiques qui nous permettent de définir les meilleures conditions d’utilisation de ce nouvel outil.


De nouveaux types de tests par PCR sont à l’étude, notamment via des prélèvements salivaires qui permettraient une mise à disposition plus rapide des résultats.


Trouvez plus d’informations sur les tests et dépistages sur cette page.


La prise de température est-elle un bon moyen de dépistage ?

Selon le Haut Conseil de la Santé Publique, la prise de température dans les établissements recevant du public, les entreprises et les transports, n’est pas utile pour dépister la Covid-19. En effet, la fièvre n’est pas toujours présente chez les malades (asymptomatiques, pré-symptomatiques) et elle peut être masquée par des médicaments. De plus, les contrôles risquent de diffuser le virus.


Ainsi, la prise de température dans un objectif de dépistage n'apparaît pas comme une mesure fiable pour repérer les personnes infectées ; le dépistage par prise de température n’est donc pas recommandé.


Il convient de favoriser l’auto-surveillance, la déclaration spontanée et la consultation d’un médecin en cas de symptômes évocateurs de Covid-19.

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Où se faire tester ?

Développé par le service communication de la CCTLB.